jeudi 10 juin 2010

Jean-Léon Gérôme, L'histoire en spectacle

Jean-Léon Gérôme (1824-1904) Tanagra
Marbre autrefois polychrome Salon des Artistes français 1890
Muése d'Orsay Paris
***
Jean-Léon Gérôme, L'histoire en spectacle
.
du 15 juin au 12 septembre 2010
 Getty Museum
de Los Angeles aux Etats-Unis
*
du 18 octobre 2010 au 23 janvier 2011
*
du 1er mars au 22 mai 2011
Museo Thyssen-Bornemisza
de Madrid en Espagne
***
Gérôme fut longtemps stigmatisé comme l'emblème d'un académisme stérile, avant que la perception de l'artiste n'évolue profondément au cours des dernières décennies. Il est aujourd'hui compris comme l'un des grands créateurs d'images du XIXe siècle. 
L'exposition permet d'aborder tous les enjeux de son oeuvre, de ses sources à son influence : la place de Gerôme dans la peinture française de son temps, sa conception théâtralisée de la peinture d'histoire, son rapport complexe à l'exotisme, son usage de la polychromie en sculpture, son rôle d'enseignant, son rapport au modèle antique. Elle offre également l'occasion de s'interroger sur la façon dont sa personnalité cristallise le combat anti-académique de la fin du XIXe siècle, et enfin, l'engouement qu'il suscite auprès du public et des collectionneurs américains.
Au-delà de sa séduction immédiate et de son accessibilité, c'est donc la double identité de cette oeuvre, à la fois savante et populaire, poussant l'obsession illusionniste jusqu'à l'étrange, qui la rend aujourd'hui si précieuse aux yeux des historiens d'art et du grand public.
..

1 commentaire:

  1. Passionnant !

    Et cette Tanagra est magistrale de beauté !

    RépondreSupprimer

«Trois opérations : Voir, opération de l’œil. Observer, opération de l’esprit. Contempler, opération de l’âme. Quiconque arrive à cette troisième opération entre dans le domaine de l’art.» Emile Bernard