mardi 28 août 2012

Delacroix et l’aube de l’Orientalisme, Domaine de Chantilly

Delacroix et l’aube de l’Orientalisme
du 29 septembre 2012 au 7 janvier 2013
Salle du Jeu de Paume

  L’Orientalisme est un des temps forts des collections du musée Condé.
  Second musée de France pour la peinture ancienne, il conserve de nombreuses œuvres orientalistes : vingt-deux tableaux, plus d’une centaine de dessins, acquis par le duc d’Aumale. Fils du roi Louis-Philippe, il combattit et vécut en Algérie dont il fut le gouverneur général en 1848.
  Delacroix est représenté à Chantilly par plusieurs tableaux orientalistes et par son extraordinaire album de voyage au Maroc (1832). De nombreux autres artistes, célèbres à leur époque, côtoieront les œuvres du grand maître sur les cimaises : Decamps, Marilhat, Dauzats, Vernet, Fromentin, etc.
   Le propos de cette exposition est de s’intéresser aux débuts de l’Orientalisme, d’explorer la naissance de ce mouvement et de mieux comprendre ces premiers artistes qui portèrent leur regard au-delà de l’Europe. La période étudiée coïncide ainsi avec la Monarchie de Juillet, régime de Louis-Philippe, père du duc d’Aumale, donateur de Chantilly à l’Institut de France.

3 commentaires:

  1. Voilà une exposition pour moi.

    Il faut que je trouve le temps d'y aller.

    Merci Kenza

    RépondreSupprimer
  2. Je ne la manquerai pas cette expo !
    Merci Kenza

    RépondreSupprimer

«Trois opérations : Voir, opération de l’œil. Observer, opération de l’esprit. Contempler, opération de l’âme. Quiconque arrive à cette troisième opération entre dans le domaine de l’art.» Emile Bernard